mardi 24 avril 2012

Internet : la lutte du bien et du mal

Internet : la lutte du bien et du mal

Je travaille dans l’informatique depuis 1985. Auparavant, j’étais militaire.
Depuis 2011, je me suis tourné sur Internet, mais même si je ne suis plus militaire, j’ai l’impression de me retrouver sur un champ de bataille ou l’ennemi est invisible mais pourtant omniprésent.
Virus, trojans,  phishing, machines zombies, attaques DDoS, copies illégales de sites, arnaqueurs en tout genre, internet est devenu le nouveau terrain de la criminalité et même les mafias ont rejoint les cybercriminels.
Si nous ne prenons garde, nous risquons tous un jour ou l’autre d’être la cible de ces escrocs et de ces criminels en tout genre. Aussi que vous soyez un particulier ou une entreprise, rejoignez notre association pour la visibilité sur internet.
Bien sûr au départ notre association ne visait qu’à vous aider à être visible sur internet mais depuis nous avons évolué et nous aidons les particuliers et les entreprises à se débarrasser des virus ou à ne pas se faire avoir sur internet ou à se méfier des promesses de référencement des sites internet.
A l’heure où j’écris ces lignes, ce n’est pas moins de 10 livres que nos adhérents peuvent télécharger gratuitement :
  1. Les bases de l'informatique et de l'internet
  2. Etre visible sur internet
  3. L'audit de sites internet pour tous
  4. Les arnaques sur internet
  5. Création d’un blog avec Blogger
  6. Réaliser votre site internet en 7 jours avec Joomla 2.5
  7. Réaliser votre site internet avec Wordpress 3
  8. Le nouveau guide de l'autoédition
  9. Idées pour travailler chez soi
  10. Thierry Cumps (association + biographie et philosophie)
En plus des livres à télécharger gratuitement, nous fournissons aide et conseils quand nous ne créons pas tout simplement le site internet de nos adhérents.
Ceci étant, nous ne sommes qu’une association et nous n’avons pas de pouvoir de justice ou de police pour arrêter les escrocs même quand nous connaissons leurs identités. D’ailleurs la justice française a déjà avoué son impuissance en la matière même quand l’infraction était constatée aussi même si je ne veux pas vous dissuader de porter plainte, je sais par expérience que cela ne servira à rien.
Internet est une espèce de jungle où certains s’avancent masqués sous le couvert de société bidon ou sous la fausse identité de journaliste, voire sous l’apparence d’une belle et jeune femme mais quelle que soit l’apparence que peut prendre votre escroc, la seule chose qui est sûre c’est qu’il n’a aucune morale, ni aucun scrupule à vous dépouiller quitte à vous voler votre identité ou à vous faire chanter.
Il s’agit donc réellement d’une guerre et la seule façon de la mener à bien est de s’unir et faire face et lutter en leur faisant comprendre qu’on ne se laissera pas faire. Pour ceux qui en douterait, nous avons-nous aussi des armes pour se défendre. Il y a bien sûr les pare-feux et les antivirus et certaines précautions à prendre mais ce n’est pas tout. On peut les dénoncer, bien sûr avec certaines précautions surtout si on habite en France (notre pays a tendance à défendre les coupables plutôt que les victimes) mais tout comme internet n’est pas limité à un pays notre association ne se limite pas à la France, nous pouvons être partout et nous pouvons mener cette guerre sur tous les pays en même temps.
Il s’agit de la lutte entre le bien et le mal et j’ai choisi de lutter de toutes mes forces contre les forces du mal d’où qu’elles viennent. Ceux qui voudront lutter avec moi seront les bienvenus, que vous soyez un pays, une entreprise ou un particulier, toute aide sera la bienvenue.
Je vous expliquerai plus en détails quels peuvent être nos plans d’action mais cela peut se résumer à ceci : identifier la menace, son niveau de dangerosité en même temps que son auteur, puis étudier les moyens pour la contrer. Je sais, ce n’est pas pour rien que j’ai été militaire et que j’ai travaillé dans la sécurité et dans l’informatique, mais même si nous sommes une association et non un organisme gouvernemental, nous n’en devons pas moins adopter une approche calquée sur celle de l’armée à la différence que comme je l’ai souligné plus tôt, notre organisation n’est pas limitée à s’étendre sur un seul pays.  Ce qui ne veut pas dire que nous ne pouvons pas collaborer avec certains pays.
Je pense que nous étudierons concrètement avec les partenaires de l’association quelles sont les mesures réelles que nous prendrons et même si je vous en donne un avant-gout dans ce livre, celles-ci peuvent changer ou tout simplement évoluer.

Rejoignez l'association CUMPS : http://www.cumps.org - http://cumps-association.blogspot.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire